• A TABLE !

    Rééquilibrage alimentaire

          Il fut un temps (pas plus tard que la semaine dernière) je mangeais comme une vache. Des quantités astronomiques de nourriture à ne plus voir la couleur de l’assiette. Je sais que je n’écoute pas mon corps. Pour moi ne plus avoir faim signifie « avoir les amygdales qui baignent l’estomac rempli à ras bord ». J’ai toujours eu un rapport particulier avec la nourriture, je suis très difficile. Je ne suis pas une dingue de viande et je suis fâchée depuis mon enfance avec les légumes. Pour me donner envie, il faut que mes 4 sens soient en harmonie totale. Je m’explique : Le toucher. La texture de…